Ligue contre le Cancer
Comité de l'Ain

 

56 Rue Bourgmayer
Bourg en Bresse 01

Tél:  04 74 22 58 96
  
www.liguecancer01.net

               

Chercher

   

   
Actualités  
A la une
Dernières actualités
Les dossiers
Agenda
   
Le Comité de l'Ain  
Son organisation
Ses résultats
Les Délégations cantonales
La vie des Délégations
Nous contacter
   
Nos missions  
Soutenir la recherche
Les dépistages
Prévention Information
L'aide aux malades
   
Comment nous aider  
Faites un don
Devenez bénévole
Devenez partenaire
Faites un legs
   
Informations utiles  
Avez vous une question ?
Documentations
Adresses et liens locaux
La Ligue et le cancer
Cancer Info Service
   
   
 
      Les actualités du Comité de l'Ain  

 

 

 

 

Retour à la liste des actualités

2014_12_Lâches et menteurs

  
La Ligue contre le cancer dénonce avec tristesse et indignation le vote de l’amendement enterrant l’augmentation du prix du tabac prévue en janvier 2015 ainsi que le mode de calcul de fixation de ce prix.

Inédit depuis 10 ans, ce renoncement compromet le Programme national de réduction du tabagisme annoncé avec courage par la ministre de la santé en septembre dernier et interroge sur la volonté réelle des pouvoirs publics de lutter contre la 1ère cause de mortalité évitable, le tabac qui tue 73.000 personnes par an.

La Ligue s’interroge d’autre part sur le pouvoir du lobby des industriels du tabac relayé tant par certains parlementaires que par des responsables politiques de premier plan qui oublient cruellement l’intérêt vital français.  

Combien de morts, combien de familles en détresse faudra-t-il pour qu’enfin,  la lutte contre le tabac ne subisse plus les aléas d’une politique de clientèle ?  

Aujourd’hui, il n’est pas trop tard pour que le gouvernement revienne sur cet amendement à l’occasion de la navette parlementaire et de l’imminente discussion au Sénat.

La Ligue ne doute pas qu’in fine le président de la République soutienne ses propres engagements, notamment ceux inscrits dans le Plan cancer III, comme les engagements de la ministre de la santé.

Rappelons que le Plan-Cancer III, publié avec retard en février 2014 précisait que "la ministre de la Santé, Marisol Touraine, doit préparer d'ici l'été un programme national de réduction du tabagisme, « première cause évitable de cancers ». Au delà d'une meilleure prise en charge des substituts au tabac (patch, etc.). Le chef de l'Etat affirmait vouloir réellement faire baisser la proportion de fumeurs de 30% à 20%. On attendra Marisol Touraine et son plan antitabac"....Ce Plan-Cancer III exprimait "...une volonté politique et une redistribution des priorités."

Pour consulter le Plan Cancer III dans son intégralité voir http://www.e-cancer.fr/

En février 2014, le professeur Jacqueline Godet, présidente nationale de la Ligue contre le cancer, interrogée "à chaud" dès la publication de ce plan-cancer, déclarait : "Pour le tabac, on reste avec un sentiment mitigé. C'est bien, mais ça n'est pas suffisant. le fait que le tabac soit confié à la stratégie nationale de santé est à la fois bien et inquiétant. Il va falloir s'assurer que toutes les mesures envisagées y sont bien intégrées.

On constate que les craintes de Madame Godet étaient fondées : les politiques ont menti et ont lâché devant les lobbies des cigarettiers.   


 

   

Actualité choisie par votre Comité de l'Ain



Assemblée Nationale

 



Marisol TOURAINE
François HOLLANDE